dimanche 30 octobre 2011

Envoûtement

    Rencontrée, Un bel été, Sur ta peau dorée, Un vœu, un souhait, Pour m'ensorceler.   Habilement teintée, La douceur des années, Guirlandes enluminées, De rêves idéalisés.   La chaleur du grenier, Ma plume, a inspiré, Une ballade qui s'est avérée, N'être qu'un bal masqué.   Mon navire bien ancré, D'un soir tout sucré, Mes pensées inavouées, Ton poème m'a envouté.   © Pierre Delphin – octobre 2011  
Posté par PierreDelphin à 09:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]