samedi 25 novembre 2017

Ce silence

  C’est le silence, C’est ton absence, C’est trop immense, Pour ma conscience.   Nos différences, Nos résistances, Nos évidences, Sont nos tendances.   Mais en urgence, Mais en patience, Mais en prudence, Vient l’espérance.   © Pierre Delphin – 16 juin 2017  
Posté par PierreDelphin à 07:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

mardi 21 novembre 2017

Le choc

  C’est le choc sur ma tête dans le pare-brise qui m’a réveillé. Douleur profonde, lancinante. Puis le choc de mon épaule, de mes hanches sur le trottoir qui m’a meurtri. Je suis resté là, au seuil de la conscience. Temps incertain, long, silence. Je n’entends plus l bruit de la voiture qui a foncé sur moi. Elle a filé en me laissant là, blessé, cassé. Personne, silence. La douleur se fait multiple, plurielle, enveloppante, enivrante. Oui, je suis ivre de douleur. Ma tête, oh ma tête en ébullition, prête à exploser. Pas une... [Lire la suite]
Posté par PierreDelphin à 16:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mardi 14 novembre 2017

Les emmerdements se reposent

J’ai décidé d’être heureux, c’est meilleur pour la santé. (Voltaire) Le rire et le sommeil sont les meilleurs remèdes au monde (proverbe irlandais)   Mon bonheur arrive quand mes emmerdements se reposent. Mes emmerdements, je les réfute, je les rejette, je n’en veux pas. Bon, bien sûr, certains arrivent à se faufiler. Ces coquins-là, je les attends de pied ferme. Ha, non mais ! Dès qu’ils arrivent, j’éclate de rire et je file me coucher avec ma mie. Il faut bien dire que là, ils sont décontenancés. Un jour, j’ai vu un... [Lire la suite]
Posté par PierreDelphin à 20:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mercredi 8 novembre 2017

Cortège

  Elle regarde la caisse sous le drap noir. Dort-il ? Non il est mort. Elle ne pleure pas, Elle n’a plus de larme. Si son corps est mort, Il reste son âme.   Elle se souvient, De ses rires en éclats, ivres, De sa joie, son bonheur de vivre.   Elle se souvient, De ses douces attentions, De ses tendres émotions.   Elle se souvient, De la chaleur du baiser, De sa bouche enflammée.   Elle se souvient, De sa main sur son épaule, De ce geste qui la frôle.   Elle se souvient, De... [Lire la suite]
Posté par PierreDelphin à 08:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]