samedi 29 décembre 2012

Éloge de la fatigue

    Vous me dites, Monsieur, que j’ai mauvaise mine   Qu’avec cette vie que je mène je me ruine Que l’on ne gagne rien à trop se prodiguer. Vous me dites enfin que je suis fatigué Oui je suis fatigué, Monsieur, mais je m’en flatte J’ai tout de fatigué, le cœur, la voix, la rate Je m’endors épuisé je me réveille las Mais grâce à Dieu, Monsieur, je ne m’en soucie pas Et quand je m’en soucie, je me ridiculise La fatigue souvent n’est qu’une vantardise On n’est jamais aussi fatigué qu’on le croit Et quand cela... [Lire la suite]
Posté par PierreDelphin à 09:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

mardi 25 décembre 2012

Sur le bord du chemin

  Sur le bord du chemin Je t’ai trouvée Tu m’as donné la main Et ton cœur enchanté   À deux nous avons parlé De la vie, des soucis Nos yeux tristes ont chanté : À la vie, un merci.   Sur le bord du chemin Nous sommes partis Main dans la main Étions plus qu’amis.   À deux nous avons chanté Au bonheur de vivre. Sans cesse nous avons parlé, De mots nous étions ivres.   Sur le bord du chemin Nous sommes arrêtés Voir le soleil du matin Naître dans sa beauté.   À deux nous avons... [Lire la suite]
Posté par PierreDelphin à 03:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
dimanche 2 décembre 2012

La porte s’ouvre

    La nuit tombe Jette son ombre Sur tes effrois.   Un homme sonne Le bruit t’étonne Un grand émoi.   La porte s’ouvre Des mains te trouvent Deux cœurs en joie.   Tes bras se tendent À son col pendent C’est lui et toi.   Une douce caresse Prélude d’ivresse Il reste coi.   Milles folies Au creux du lit Au bonheur je crois.   © Pierre Delphin – Août 2012  
Posté par PierreDelphin à 20:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mardi 27 novembre 2012

C’est une vie

  C’est une vie Qui nous ressemble Tu tiens ma main Je tiens ta main Nous avançons Tous deux ensembles Nous construisons Notre destin.   Mais la vie apporte Son lot d’embûches Tous ses tracas Tous ses chagrins Mais notre amour, Douce peluche Trouve la force Chaque matin.   © Pierre Delphin – septembre 2012  
Posté par PierreDelphin à 07:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
samedi 24 novembre 2012

À l’école,

  À l’école j’ai appris le passé simple…          À mes petits-enfants, je leur apprends le futur compliqué…                    Tout cela reste bien imparfait.   Pierre Delphin – novembre 2012  
Posté par PierreDelphin à 18:44 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
jeudi 8 novembre 2012

Donne ta main

  Ami viens Donne ta main J’ai peur.   Mais tu passes Sans regard, hélas Horreur.   Déjà je pense À tes silences Malheur.   Mais tu reviens Tu prends ma main Bonheur.   © Pierre Delphin – Août 2012  
Posté par PierreDelphin à 20:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

dimanche 21 octobre 2012

Objets envolés

    Objets êtes envolés Vers un autre destin Avez quitté ma main. Un vent vous a emporté Dans des mains perverses. Absence qui bouleverse Serez-vous heureux Ou bien malheureux. Trop loin de mon toit Trop loin de mes doigts.     En hommage à celui qui a eu le bon goût de venir choisir des objets sous mon toit. © Pierre Delphin – septembre 2012  
Posté par PierreDelphin à 11:14 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
mardi 16 octobre 2012

Nous avons marché

Longtemps nous avons marché Côte à côte, mains relâchées. Nous avons souvent oublié De seulement nous regarder. Nos gestes de prudence Ont parfois esquissé Une attente espérée Laissée en indifférence. Où je n’étais pas, Tu m’attendais. Où tu n’étais pas, Je revenais. De rendez-vous solitaires En rencontres avortées, Nous n’avons pu que taire Un bout d’avenir espéré. Regards levés sur les cieux Regards à jamais parallèles, Je n’ai pu voir tes yeux. Ai-je pu voir que tu es belle. La mort m’a guettée De trop d’amour... [Lire la suite]
Posté par PierreDelphin à 17:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mardi 9 octobre 2012

Heureux

  J’ai décidé d’être heureux et de tout raisin je ferai du bon vin. Proverbe – © Pierre Delphin – octobre 2012  
Posté par PierreDelphin à 09:06 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
dimanche 30 septembre 2012

J’aurai aimé

  J’aurai aimé avec toi Partager ce grand émoi Vivre ce grand amour Qui rime avec toujours   J’aurai aimé vieillir Dans la douceur des choses Comme on vient cueillir Les plus belles roses.   J’aurai aimé chanter Une romance le matin Et dans mon cœur effacer La dernière trace de chagrin.   J’aurai aimé rester Dans les méandres de la vie Mais tu m’as repoussé Aux limites de la vie.   © Pierre Delphin – septembre 2012    
Posté par PierreDelphin à 19:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]