samedi 25 novembre 2017

Ce silence

  C’est le silence, C’est ton absence, C’est trop immense, Pour ma conscience.   Nos différences, Nos résistances, Nos évidences, Sont nos tendances.   Mais en urgence, Mais en patience, Mais en prudence, Vient l’espérance.   © Pierre Delphin – 16 juin 2017  
Posté par PierreDelphin à 07:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

mardi 21 novembre 2017

Le choc

  C’est le choc sur ma tête dans le pare-brise qui m’a réveillé. Douleur profonde, lancinante. Puis le choc de mon épaule, de mes hanches sur le trottoir qui m’a meurtri. Je suis resté là, au seuil de la conscience. Temps incertain, long, silence. Je n’entends plus l bruit de la voiture qui a foncé sur moi. Elle a filé en me laissant là, blessé, cassé. Personne, silence. La douleur se fait multiple, plurielle, enveloppante, enivrante. Oui, je suis ivre de douleur. Ma tête, oh ma tête en ébullition, prête à exploser. Pas une... [Lire la suite]
Posté par PierreDelphin à 16:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mardi 14 novembre 2017

Les emmerdements se reposent

J’ai décidé d’être heureux, c’est meilleur pour la santé. (Voltaire) Le rire et le sommeil sont les meilleurs remèdes au monde (proverbe irlandais)   Mon bonheur arrive quand mes emmerdements se reposent. Mes emmerdements, je les réfute, je les rejette, je n’en veux pas. Bon, bien sûr, certains arrivent à se faufiler. Ces coquins-là, je les attends de pied ferme. Ha, non mais ! Dès qu’ils arrivent, j’éclate de rire et je file me coucher avec ma mie. Il faut bien dire que là, ils sont décontenancés. Un jour, j’ai vu un... [Lire la suite]
Posté par PierreDelphin à 20:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mercredi 8 novembre 2017

Cortège

  Elle regarde la caisse sous le drap noir. Dort-il ? Non il est mort. Elle ne pleure pas, Elle n’a plus de larme. Si son corps est mort, Il reste son âme.   Elle se souvient, De ses rires en éclats, ivres, De sa joie, son bonheur de vivre.   Elle se souvient, De ses douces attentions, De ses tendres émotions.   Elle se souvient, De la chaleur du baiser, De sa bouche enflammée.   Elle se souvient, De sa main sur son épaule, De ce geste qui la frôle.   Elle se souvient, De... [Lire la suite]
Posté par PierreDelphin à 08:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mercredi 25 octobre 2017

Encore aimer

    Aimer, quelques lettres qui roulent, Au creux du bras font la boule, Apaisent l’âme tout en douceur, Sur le bord d’une source, pose une fleur.   Aimer élever son âme, Aimer cultiver l’esprit, Dans la connaissance, trouver un abri, Pour cet étrange amalgame.   Mais toi, saurais-je encore t’aimer ? En mots simples, déclarer ma flamme, Avec toi, au bonheur toujours goûter, Les douceurs que mon cœur proclame.     Pierre Delphin – 6 février 2017  
Posté par PierreDelphin à 06:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mercredi 11 octobre 2017

Hello Dory …

  Ses vieilles pantoufles traînent sur le parquet autrefois ciré. Ses pieds ont bien du mal à les suivre en se cramponnant dans les déchirures que le temps et les mauvais traitements ont infligés. Les paupières lourdes il vient d’entendre plus que d’écouter le quatrième message de Dory. En haussant les épaules de contrariété face à cette intrusion, une goutte de couleur douteuse s’échappe de sa narine droite pour venir déposer une tache supplémentaire sur le sol. En voulant rouspéter, aucun son ne peut sortir de sa gorge, seule... [Lire la suite]
Posté par PierreDelphin à 21:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

mardi 28 février 2017

Chère Cigale,

  Un jour un maître zen servait le thé à l’un de ses élèves. Il n’arrêta pas de verser et la tasse déborda. L’élève lui dit : - Maitre la tasse est pleine, elle déborde. Et le maître lui répond : - Vois cette tasse est comme ton esprit, il faut la vider de temps en temps afin de pouvoir encore la remplir.   J’ai beaucoup travaillé sur moi-même ces dernières années, ces derniers mois, ces dernières semaines, hier encore. J’ai appris à éliminer de mon esprit les choses parasites, inutiles avec le même soin que je mets... [Lire la suite]
Posté par PierreDelphin à 20:47 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
lundi 27 février 2017

Adolescente

    Beauté triomphante, Belle adolescente, Toujours souriante, Muse des âmes galantes.   Ne soit pas méchante, Ne soit pas inquiétante, Reste surprenante, Encore étonnante.   La vie te rend patiente, Ta flamme est brûlante, Jamais indifférente, Sur tes lèvres luisantes.    
Posté par PierreDelphin à 19:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
lundi 13 février 2017

texte à son

  Il faut être con Pour jouer avec le son De ce phonème polisson.   Chacun notre position, Chacun notre situation, Pour faire bonne impression.   Ce n’est qu’une dissertation, Dans un coin de salon, Laissons taire nos émotions.     Pierre Delphin – 6 février 2017  
Posté par PierreDelphin à 11:11 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
mardi 3 janvier 2017

Bon ou mauvais

  Petite réflexion à 4 sous.   Chacun de nous n’est ni bon, ni mauvais. Chacun de nous est bon et mauvais. Bon ou mauvais : chaque mot n’est pas l’opposé ou le négatif de l’autre, chaque mot s’inscrit dans nos attitudes et vient s’exposer en fonction de nos personnalités et en fonction de la relation que nous avons avec la personne qui nous fait face. Gardons-nous de nous croire seulement bon ; gardons-nous de croire l’autre seulement mauvais. Sachons éclairer notre face sombre, sachons illuminer la face bonne... [Lire la suite]
Posté par PierreDelphin à 18:25 - - Commentaires [3] - Permalien [#]