jeudi 24 février 2011

Matin d’octobre

  Ce matin d’octobre, le soleil levant illumine la chambre. La fenêtre est ouverte pour que la fraîcheur de cette fin de nuit puisse entrer. Antoine regarde les feuilles du platane animées d’étranges soubresauts que leur apporte ce léger vent d’automne. Il est ému par cette beauté simple et la douceur du moment apaise son esprit. L’infirmière est sortie doucement avec son regard souriant, en le laissant seul dans cette petite chambre blanche de la clinique de Boisvert. Son regard flotte dans cet espace protégé et vient à... [Lire la suite]
Posté par PierreDelphin à 22:38 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

dimanche 13 février 2011

N’attends pas !

. N’attends pas demain Pour vivre aujourd’hui. .. N’attends pas qu’aujourd’hui Devienne un hier oublié. . . . © Pierre Delphin – Janvier 2011
Posté par PierreDelphin à 19:21 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
mercredi 9 février 2011

Partage !

. . Partage ce que tu as . Donne ! . Partage ce que l’on te donne . Reçois ! . Recevoir, donner, quel est le plus simple… . . . © Pierre Delphin – Janvier 2011
Posté par PierreDelphin à 22:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
lundi 7 février 2011

Sommeil

. . Sommeil Mort factice . Rêve Grande évasion . Réveil Sans artifice . Douceur Dans la maison . . . © Pierre Delphin – Janvier 2011
Posté par PierreDelphin à 21:55 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
samedi 5 février 2011

Attente

Une heure déjà. Attendre. Encore attendre. Elle croyait avoir pris l’habitude d’attendre, en vain. Ces instants étaient toujours douloureux. Impatiente, non pas vraiment. Seulement elle n’aime pas être dans l’incertitude de l’instant. Viendra-t-il ? Elle observe sans regarder, quelques bulles de mousse qui viennent crever à la surface de son café. La tasse blanche lui chauffe les doigts, agréable chaleur. Ses yeux sont perdus dans le vague ses pensées. Viendra-t-il ? Elle est seule dans le bistrot, seul le patron, indifférent,... [Lire la suite]
Posté par PierreDelphin à 02:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mercredi 2 février 2011

Les patineurs

Encrés dans l’eau grise d’une flaque, les roues des patins dessinent sur les dalles blanches de la place des arabesques vertigineuses. Le chaud soleil de l’été indien les efface en les vaporisant, avant que d’autres adolescents viennent en tracer d’autres plus folles encore. Assis à la terrasse du bar de la Coupole, comme tous les après-midi, Alexandre boit un panaché bien frais. La mousse lui dessine une moustache blanche. D’un revers de manche il chasse l’impertinente. Chaque jour, il sourit et applaudit les exploits en... [Lire la suite]
Posté par PierreDelphin à 22:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 31 janvier 2011

Les saisons

Les saisons sont le rythme à quatre temps de la musique de la vie. Quand il n’y a plus de saisons, c’est la vie qui s’étiole dans le silence de l’indifférence. © Pierre Delphin – Janvier 2011
Posté par PierreDelphin à 13:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
samedi 29 janvier 2011

Jamais

Jamais. Jamais je n’accepterai de marcher en rang. Jamais je ne réglerai mon pas sur celui des autres. Jamais je n’irai sur un chemin que je n’ai pas choisi. Jamais je n’irai vers un objectif que je n’ai pas fait mien. Jamais. Je veux que ma destination m’appartienne, rêver à mon but. Qu’il soit près ou qu’il soit loin, je veux aller sur mon Everest. L’Everest que j’aurai espéré. Toi tu seras là, tu marcheras à mes côtés. Ton Everest sera le mien. Tu me proposeras des chemins, je rêverai à tes rêves. Ta main prendra ma main... [Lire la suite]
Posté par PierreDelphin à 19:05 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
lundi 24 janvier 2011

La poudre de gentillesse

Je venais juste de m’asseoir en cette fin d’après-midi d’une courte journée d’hiver. Confortablement installé dans le canapé, les pieds pas très élégamment posés sur la table basse, mon regard s’attardait sur la bûche de chêne que je venais de mettre dans la cheminée. Les flammes dansent un instant avant de s’élancer dans le conduit noir pour s’échapper vers les étoiles. Je n’ai pas vu entrer les trois enfants dans le salon. Plus exactement je ne les ai pas remarqués. Ce n’est que, lorsqu’ils se sont arrêtés devant moi... [Lire la suite]
Posté par PierreDelphin à 15:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mardi 18 janvier 2011

Le chemin de sa vie

Comment vivre sans penser Comment penser sans s’émouvoir Comment s’émouvoir sans aimer Aimer… . Encore aimer pour illuminer ses pensées et éclairer le chemin de sa vie. . . Pierre Delphin – Janvier 2011
Posté par PierreDelphin à 14:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]