mercredi 9 mai 2012

Évaporation

      La lumière du jour passe timidement entre les volets mi-clos de la chambre. Paul est allongé sur le lit posé sur son dos douloureux. Ses yeux sont presque fermés dans cette période de semi sommeil où les rêves deviennent pensées, où les pensées deviennent projets pour meubler le temps et l’espace de cette journée. Mais cette journée qu’il anticipe sera sans grande imagination, pareille à celle d’hier, prélude à l’identique du lendemain. Lorsqu’il lève son corps pour lui redonner lentement une position... [Lire la suite]
Posté par PierreDelphin à 21:41 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

mardi 7 juin 2011

Voyage dans le rêve

      Paul vient d’avoir 62 ans, il a retrouvé Béatrice un amour de jeunesse lors de la cérémonie d’enterrement d’un ami commun. Béatrice l’a invité chez elle dans la région de Nantes. Le train de nuit arrive en gare…       Son visage émerge de la foule présente sur le quai. Seule image nette dans le flou de ce décor de gare, arrivée des trains longue distance. Paul regarde son visage, ses traits semblent inquiets, impatients. La tête oscille comme un métronome, il sent son regard inquisiteur. Il... [Lire la suite]
Posté par PierreDelphin à 00:03 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
samedi 25 septembre 2010

Intimité

Tous deux assis sur le bord du sofa, ils sont là, las, les mains jointes. Leurs yeux se perdent dans le vague du calme de cette fin de journée. Sa main posée sur le bras de Claudine, malgré toute son ouverture, toute sa disponibilité, Paul sent qu’il reste sur le seuil de sa mémoire, seuil que nul geste d’invite ne l’incite à franchir. Il reste ainsi dans l’écoute sans s’engager plus loin que la porte du présent. Il sent le passé affleurant aux mots qu’elle exprime, sans laisser de place à ses mains qui auraient voulu... [Lire la suite]
Posté par PierreDelphin à 21:07 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
vendredi 4 juin 2010

Disputes

Aujourd’hui 16 janvier 0047 Paul a posé le pied sur le plancher de la chambre en se frottant les yeux. Son sommeil a été lourd, peu réparateur. Il se lève et marche en automate jusqu’à la cuisine. Il se sent fatigué, triste la soirée a été particulièrement terrible, éprouvante. Seul le bruit chuintant de la bouilloire donne une impression de vie dans l’appartement. Il sort le pain puis le range ; il n’a pas faim. En avalant la première gorgée de café, il entend le pas trainant de Claudine dans le... [Lire la suite]
Posté par PierreDelphin à 22:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 20 mai 2010

Enfance (2)

suite… Quand les enfants redescendent, pendant qu'ils sont encore dans le couloir, elle leur dit : - Maintenant vous venez tous les trois avec moi, nous allons enlever les mauvaises herbes du jardin. - Oh maman, on n'a pas envie. Nous préférons aller jouer. - Mais je vous l'ai dit tout à l'heure. Dans la vie, il faut travailler. Alors, nous allons tous travailler ensemble au jardin. Les premiers pas se font en maugréant, mais déjà, ils reprennent leurs plaisanteries, fruits de leur plaisir d'être... [Lire la suite]
Posté par PierreDelphin à 19:17 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
dimanche 16 mai 2010

Enfance (1/2)

Paul aura bientôt 9 ans… La bouche grande ouverte, Paul émet un bâillement à s’en décrocher la mâchoire. Il peste contre ces satanés coqs qui rivalisent de cocoricos alors qu’il est encore très tôt et qu’il a encore sommeil. Cependant il essaie de reconnaître ou de différencier les cris du coq brun surnommé Aldebert et ceux du blanc que ses maîtres appellent, par jeu, Isidore. Un instant, il écoute attentivement leur langage ; sont-ils en train de discuter ? Que se racontent-ils ? Constatant qu’il ne... [Lire la suite]
Posté par PierreDelphin à 15:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

dimanche 14 mars 2010

Demain je pars

Nota : Je reviens au style épistolaire, ce texte peut faire suite au texte : L’enterrement de Charles paru le 1er juillet 2009. http://ecritexte.canalblog.com/archives/2009/07/01/index.html À mes fils François et Charles, Je ne sais comment vous accepterez cette nouvelle. Demain je pars. Votre première réaction sera sans doute : C’est bien normal, à son âge. Maintenant qu’il est seul, il est bien normal que notre père ait envie de faire du tourisme,... [Lire la suite]
Posté par PierreDelphin à 08:37 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
samedi 6 février 2010

Vue de la fenêtre

Les yeux profondément tristes, à demi fermés, Paul repense à son arrivée dans cette chambre. Il y a deux semaines. Le premier brancardier ouvre la porte de la chambre pendant que son collègue pousse le brancard où Paul repose. Le voyage de l’hôpital à cette vieille maison de soins palliatifs a été pénible. - Votre cancer est trop avancé pour que nous puissions faire des soins spécifiques, nous vous orientons vers une maison spécialisée où un traitement adapté vous sera apporté. Le commentaire du... [Lire la suite]
Posté par PierreDelphin à 00:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
mercredi 27 janvier 2010

Recouvrement de dette

De sa terrasse au pied des Alpes, Paul se délecte de ce week-end ensoleillé. Bien installé dans sa chaise, il lit la dernière parution de Donna Leon : « Des amis haut placés ». Un bon polar qui le fait voyager au fil de l’eau de Venise, où l’inspecteur Brunetti se donne beaucoup de mal pour démêler une sombre affaire de permis de construire. Ah la corruption italienne quelle belle source d’inspiration pour des histoires en tout genre ! Claudine à ses cotés est plongée dans un roman de Marek Halter. Charles et... [Lire la suite]
Posté par PierreDelphin à 09:52 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
lundi 4 janvier 2010

Le cadeau de Jeanne

Ceci est le cinquième opus de cette année d’atelier d’écriture (*). La consigne était : Évoquez un cadeau mémorable. Chère Jeanne, Ce matin j’ai pensé à toi. Mon insomnie matinale était-elle due à cette pensée ou est-ce cette pensée qui à entretenu l’insomnie. Qu’importe. En fait, et cela en apparence n’a rien à voir, je pensais aussi aux cadeaux qu’il me reste à faire pour Noël. Pour les enfants de la famille, pour la famille, les amis. Pour toi j’hésite encore, mais chut, c’est un secret ! ... [Lire la suite]
Posté par PierreDelphin à 22:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]