jeudi 16 août 2012

Le jardinier de Communay

  Le jardinier de Communay, son chapeau australien sur son crâne, Vit une belle histoire végétale. Depuis peu, sans cesse, de sa bêche, pastorale Son jardin a surgi de son imagination Et petit à petit, les fruits de sa passion Ont poussé sur les allées de son inspiration.   Le jardinier de Communay, son chapeau australien sur son crâne, Va de sillon en sillon voir percer sous la mousse Du vert ici, là des cailloux, et des tas d'autres pousses Qui jaillissent ici, là, en toute impunité Il arrache chaque herbe... [Lire la suite]
Posté par PierreDelphin à 21:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

mercredi 7 mars 2012

J’aime la pluie

  J’aime la pluie qui fait briller les rues, qui fait des floc-floc pour rythmer tes pas. J’aime la pluie qui glisse sur la peau lisse de ton imper. J’aime la pluie qui goutte en dentelle sur le bord de ton chapeau. J’aime la pluie qui fait briller tes yeux, qui met de la joie dans ton regard. J’aime la pluie qui humecte le bord de tes lèvres quand tu murmures : Je t’aime. J’aime la pluie quand j’arrive et que me tend la main. Cette pluie que les autres détestent, cette pluie qui les importune. Cette pluie qui contrarie... [Lire la suite]
Posté par PierreDelphin à 19:15 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
dimanche 4 mars 2012

Mille émois

    Ce soir quand la lune renait Je goutte au bonheur d’aimer Sur l’écran plat, précieux relais Pour les mots de fin de journée. Il a suffi qu’un doux message Qui vienne de toi Pour que mon cœur sage Vive mille émois.   © Pierre Delphin – novembre 2011  
Posté par PierreDelphin à 09:36 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
dimanche 12 février 2012

Toi ma douce,

  Quand dans mes bras tu viens Là contre moi blottie Toi la douce et tendre Il ne me manque rien Car le chemin du paradis Est la seule route à prendre.   © Pierre Delphin – février 2011  
Posté par PierreDelphin à 19:32 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
lundi 6 février 2012

Amitiés trop légères

  Que sont mes amis devenus Que j’avais de si près tenus Et tant aimés.   Quand l’orage est passé Ils se sont envolés Par vent portés.   Leurs certitudes si fortes Ont fait passer la porte Cœur refermé.   Ces amitiés trop futiles Où je n’étais plus utile Sont dépassés.   Ces amitiés trop légères Présence très éphémère Ont trépassées.   Qu’importe ces vieilles amitiés Toujours si vite égarées Vite remplacées.   Un jour un doux vent heureux M’en ramènera une ou deux Que... [Lire la suite]
Posté par PierreDelphin à 15:05 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
samedi 10 décembre 2011

Les amants d’un soir

Dans l’attente du soir, Quand sa vie se coule Arrive l’heure de l’espoir, Quand sa vie se saoule. Douce est cette attente Là au pied de l’escalier Quand son pas qui arpente Bat doucement le pavé. Elle arrive, il la voit. Belle, elle est belle, Il regarde son pas Et ses yeux étincellent, Un large sourire s’ouvre Un élan, il s’envole Quand ses bras s’ouvrent Vite, il caracole Et sa bouche ardente Emplie de douce rosée Sur la bouche galante Pose un doux baiser. Alors les mains s’enlacent, Partent en tourbillon Sans... [Lire la suite]
Posté par PierreDelphin à 21:05 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

vendredi 9 décembre 2011

Hein !

Ce matin J’ai vu un lapin Qui courrait dans le jardin Sur les bords du Rhin À l’entrée du souterrain Assi sur son strapontin Il regarda passer le train Quel drôle de turlupin Qui fait le serpentin Et roule sur son tremplin Vient-il de Nankin Ou seulement de Saint Quentin ? Un autre lapin Sans doute libertin Et même diablotin Fait le malin En grignotant le thym Oh petit coquin Lui dit le chérubin Dans son habit d’Arlequin Vous êtes un boute en train Qui fait le cabotin Tiens voilà mon cousin Ce vieux crétin ... [Lire la suite]
Posté par PierreDelphin à 00:57 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
dimanche 4 décembre 2011

Cheminement

Leurs vies avançaient Loin en avant Solitaires sur leurs routes À pas lents Leurs vies avançaient Sans écoute. . À l’ombre d’un vieil arbre Fatigué, il s’arrêta Au soleil, à la vie, il sourit Sur le banc de marbre Assise elle était là, À la beauté du pays, elle sourit. . Où allez-vous belle Dame ? Je vais là-bas. Où allez-vous beau Monsieur ? Je vais là-bas. Et leurs bras indiquaient la même voie. . Ils marchèrent côte à côte, Il prit sa main. Ils marchèrent côte à côte, Elle prit son bras. Ils ne... [Lire la suite]
Posté par PierreDelphin à 19:09 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
mercredi 23 novembre 2011

Cherchez le sens…

  Quel drôle de monde Sens dessus dessous Sans le sous en sus Plus de sous pour la quête C’est le sens qui se cherchePlus d’Essence L’Existence s'étouffe A la pompe Je vous le dis Les sens sont déçus Le bon sens se perd Il en reste interdit A force d’être unique. Il devient giratoire Sans queue ni tête Je vous le dis Sans sous-entendus En tête à tête Le tête-à-queue de l’histoire C’est la Complexité Elle se plait à être con Sans complexe C’est tout, c’est global Tout est dans tout Je vous le dis Culs... [Lire la suite]
Posté par PierreDelphin à 13:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
jeudi 17 novembre 2011

Vent d’automne

   . Le vent d’automne m’a emportée Un soleil nouveau j’ai trouvé Chante encore la cigale tardive La fourmi elle, passe, s’esquive.  . Sur la plage de galets, je passe Ma démarche est lente, lasse Mon cœur est encore en émoi Mon esprit toujours en désarroi.  . Serais-je encore assez belle Sans froufrous, ni dentelles Saurai-je encore plaire Moi la solitaire.  . Il viendra, c’est sûr Prendra ma main bien sûr Ensemble nous parlerons Ensemble nous rirons.  . Et nos éclats de bonheur ... [Lire la suite]
Posté par PierreDelphin à 14:54 - - Commentaires [2] - Permalien [#]